La Pensée Consciente

« Penser en Conscience »

 

Pendant que nous évoluons, dans ce siècle de grands changements, il apparaît très nettement que nous ne pouvons plus seulement appréhender notre réalité uniquement par une pensée cartésienne. Il nous faut acquérir d'autres outils pour pouvoir vivre et voir les phénomènes qui nous transforment.

Il existe plusieurs niveaux de mentalisation. Beaucoup utilisent trop souvent un seul niveau, qui est communément appelé l'intellect, la compréhension rationnelle des idées, des émotions et des actions/événements. Néanmoins il existe d'autres manières d'appréhender la réalité : par les gestes, par les sensations, par les émotions etc. et aussi tout simplement par la Conscience pure.

 

Trois niveaux de mental :

1. Le mental-intellect

Comme dit plus haut, il s'agit de la manière la plus commune (soit disant) de procéder à la compréhension du monde, mais aussi à la création de nos œuvres, par l'invention, devrait-on dire.

Ce mode de pensée est généralement strictement rationnel, explicable, et en mode binaire (oui/non). Il nous permet d'appréhender une partie du monde, la partie visible de l'iceberg, mais en aucun cas la totalité des événements complexes d'une vie.

Une ère entière de monde masculinisé nous a conditionné à utiliser ce mode de pensée à outrance. Cela a provoqué beaucoup de problèmes, surtout du point de vue de nos inventions, car elles étaient trop limitées ou limitantes par rapport à la réalité globale du monde et des événements.

 

2. Le mental-Cosmique

Ce mode de pensée est assez différent. Il est basé sur l'idée inspirée, et en équilibre émotion/raison.

Il est utilisé lors de créations artistiques ou de cœur. Il peut aussi s'agir de « canal » d'inspiration, généralement choisi par l'âme ou les Guides.

Lorsque nous pensons via ce mode particulier, nos créations, ainsi que notre estime de nous-même, s'en trouvent généralement positivement affectées. C'est moins « froid » et « dur » par rapport au mental-intellect.

 

3. Le mental-supra conscient

Il est activé lorsque nous vivons l'éveil de toutes nos capacités humaines, généralement via la voie spirituelle (ou parfois spontanément). Lorsque l'on pense en conscience, nous avons une connaissance instantanée de la totalité de ce qui est nécessaire à la pensée pour être créative, et nos pensées ainsi que nos paroles et nos actes deviennent créateurs d'équilibre et de vie. C'est le Verbe créateur.

Lorsque qu'une personne est dans cet état de conscience, au début cela ne se remarque pas vraiment, mais on pourra noter qu'elle est à la fois consciente de l'environnement, des autres, des pensées des autres, de soi, de ses pensées, et de sa manière de penser. Elle est consciente d'être consciente, si vous voulez. Son verbe étant créateur, elle interagit directement avec ses auditeurs ou son environnement, à 100 % de ses capacités créatrices et dans une harmonie totale avec l'Univers au sens large (ce qui n'est pas toujours perçu comme étant en harmonie avec la pensée commune à ce moment précis, car elle est en harmonie avec une réalité plus élargie). Il peut aussi s'agir de paroles de guérisons.

 

 

Pour parvenir aux différents états de pensées, je dirais qu'une méditation authentique et régulière sur la nature (des choses) est nécessaire. Car, comme dit plus haut, nous sommes généralement conditionnés à penser très étroitement, et non de manière créative, et encore moins de manière supra-consciente. Par méditation, j'entends une relation vivante et consciente avec notre environnement et nous-même, il peut s'agir de méditation pure, ou de contemplation, ou de pratiques plus rythmées comme le sport et les arts par exemple. Par la méditation donc, et aussi par le développement de notre conscience de soi, par le cœur (non par la tête, ni le corps), nous connaîtrons de plus en plus régulièrement une vision du monde au plus proche de la réalité universelle.

 

De plus, lorsque notre mental devient supra-conscient, non seulement nous nous éveillons à ces réalités supra-conscientes, mais c'est notre environnement même, ou la vision qu'on peut en avoir, qui change et devient plus réelle. On pourra voir « à travers » les mailles de la matrice générée habituellement par des pensées normalisées/normalisantes et limitées/limitantes.

 

Les communications entre êtres supra-conscients se produisent aussi très différemment par rapport aux cas habituels. Elles ne sont pas vraiment conditionnées par les pensées et croyances, ni par l'espace et le temps qui peuvent sembler les séparer. Elles auront un contact authentique, de cœur, basés sur la richesse et la simplicité de Voir exactement l'autre tel qu'il est. On n'a plus besoin de « penser les autres » mais seulement de les recevoir en esprit et en amour. De tels rapports seront créateurs de vie et d'harmonie.

Il se peut qu'un jour, lors de notre évolution en tant que collectif, nous n'ayons plus à appeler cela « supra-conscience », mais simplement « Être ».

 

Merci...

 

L homme regarde le miroir 5166724 l