Mémoires Cosmiques

Mémoires cosmiques.


Pourquoi certaines personnes se rappellent-elles leurs vies antérieures?
Pourquoi certaines se souviennent du futur?!
Pourquoi d'autres encore sentent que d'autres parts d'elles-même vivent simultanément dans d'autres mondes?
Familles d'âmes, âmes soeurs, extensions, plans de consciences... tout cela pourrait expliquer en partie les phénomènes de nostalgie de mémoires de la vie cosmique.

J'ai pu observer ces derniers temps que beaucoup vivent des montées vibratoires au point d'atteindre la conscience de certaines vies antérieures quand ils en ont besoin 
pour évoluer. Auparavant, je voyais plutôt des personnes qui ont ce que j'appelle "un taux d'hybridation cosmique élevé". Ce qui leur permettait de telles connexions avec 
d'autres vies ou plans. C'est à dire que leur aura, leur ADN et leur taux vibratoire indiquent qu'il y a quelque chose d'extra-terrestre en elles. À différentes mesures, 
bien-sûr, certaines plus que d'autres... mais pourquoi? Comment?

J'ai pu aussi constater que les personnes qui ont le taux le plus élevé d'origines cosmiques, ont généralement la plus grande nostalgie de leurs origines (sauf quand le 
stade d'évolution et d'éveil est bien ancré dans leur vie iet en accord avec leur "mission de vie").

Ce sont eux également qui vivent d'impressionnantes montées vibratoires lorsqu'ils sont en contact avec d'autres éléments (des personnes, des âmes, ou des informations)
 d'une même famille cosmique. Mais quelle joie, quelle force et quelle douceur dans ces rencontres! Pas besoin de s'expliquer, juste une reconnaissance naturelle 
qui fait parfois de nous des "extra-terriens" plutôt que des "extra-terrestres", pourrait-on dire!

Le sujet est très intéressant et très vaste, et j'aimerais pouvoir aborder chaque point avec autant de développement que possible. 

1- les origines cosmiques

Nous venons d'ailleurs, en tous cas une partie de nous, notre âme, notre conscience ne vient pas de nous-même mais d'au-delà de nous-même! Nous sommes des poussières d'étoiles, des être spirituels ayant une expérience matérielle. Avant la naissance il y a déjà la vie de l'âme, et après la mort, également. Nos orginies peuvent être variées, très variées. Variétés de lieux (constellations), de temps, de plans, de mondes... À chacun de redécouvrir, si besoin, quelle est sa dominante cosmique!

2- la nostalgie cosmique

Imaginez que vous avez une famille remplie d'amour et de beauté et que l'on vous-en sépare. Inévitablement, si vous vous souvenez de cette famille, vous éprouverez de la nostalgie, voire de la tristesse ou de la souffrance. Donc, lorsque l'on trouve sur Terre des individus de même origine stellaire, nous allons malheureusement avoir une tendance à l'attachement, ou à la nostalgie. Nous seront en quelques sortes "pollués" par cette nostalgie. Il faudra alors éviter déformer notre réalité à cause de certaines émotions. Nous irons plutôt vers un intégration des particularités de cette famille retrouvée, si possible. 

3- se souvenir du futur

Alors, cette expression peut porter à confusion. Sauf si l'on considère le temps comme une sphère, où passé, présent et futur cohabitent. En fait, lorsque l'on rencontre ces mémoires cosmiques, il peut s'agir de passé (d'où le nom de mémoires), mais aussi d'autres temps ou plans d'existence. En réalité, tout cela coexiste simultanément, nous en avons la preuve de nos jours, dans une conscience plus élargie de notre réalité. Il peut donc arriver de rencontrer quelqu'un, par exemple, d'avoir l'impression de déjà le connaître, mais pas forcément du passé (vie antérieure par exemple) mais bien du futur qui est déjà "actif", dirons-nous. Se souvenir du futur est une sensation très belle et donne parfois de l'inspiration à agir, à aller vers les lieux ou les personnes qui résonnent bien avec soi. 

4- l'hygiène de vie, l'ouverture des sens subtils

Pour recevoir, voir, ou conduire ses mémoires dites cosmiques, il est indispensable (ou presque) de garder une hygiène de vie impeccable (physiquement, psychologiquement, etc.). Premièrement pour permettre à nos sens et notre conscience de simplement percevoir ces mémoires par nos sens de manière fluide. Et ensuite, pour avoir, disons, une réserve d'énergie suffisante pour aborder ce phénomène qui peut parfois destabiliser certains. Un corps sain donne un esprit sain et vice versa.  

 

5- la communication et supra-communication

Dans les réalités cosmiques, évoluées, nous ,en tant qu'êtres humains, allons communiquer d'une manière plus fine et plus subtile que ce que nous connaissons sur Terre habituellement. Transmission de pensées, synchronicités, intuitions, pressentiments, visions, etc. sont autant d'exemples de communicatiosn plus fines et plus profondes à la fois. Il peut aussi s'agir de communication presqu'inconsciente, comme dans les rêves ou l'inconscient par exemple. Il est évident qu'il faille un certain temps d'intégration pour s'habituer à ces modes de communications plus subtils. Il s'agit en fait de communication entre les plans d'existence. 

6- l'amour et l'amitié familiale

Point délicat... lors de ces rencontres que peuvent apporter certaines mémoires cosmiques, il se peut que l'on entre dans un état d'amour si grand que l'on se demande s'il s'agit d'une relation amoureuse ou simplement amicale. C'est de l'amour, c'est sûr, qui connecte tout. Tous les humains, toutes les informations, toute la Création en fait! Il est donc important de perpétrer, aussi en tant qu'individu, cet amour. Par contre, de là à créer une relation amoureuse avec quelqu'un, c'est différent. Il est nécessaire de pouvoir faire cette différence. Toutes les rencontres cosmiques ne donnent pas des couples amoureux! Même si l'amour universel domine la communication. Et puis parfois ils'agit bien d'amour charnel et cosmique, ce qui est bien aussi ;-) 

7- l'hyper-réceptivité aux phénomènes cosmiques et terrestres

Lorsque l'on a commencé à ressentir plus finement ces mémoires cosmiques, nous allons devenir plus conscients de tous les phénomènes qui s'y rapportent évidemment. Les mouvement cosmiques (d'éoitles, de soleils, de planètes, de rayons, etc.), les prophéties, les intuitions, les connexions invisibles avec les familles d'âmes, l'histoire du monde, les voyages temporels, les extra-terrestres, les messages de l'âme, la conscience de la Terre, etc. La liste est longue! Ce n'est pas toujours facile de concilier vie quotidienne et vie "cosmique". Tout un panel d'adaptations nous sera demandé, pour allier Terre et Ciel en nous-même. Et pour, finalement, ne plus se sentir tirraillé mais bien unifié.